J’ai tué un ami …

J’ai tué un ami… ce titre peu glorieux mais racoleur dissimule une prouesse technologique au service d’une publicité. Pour faire plaisir à l’un de mes co-rédacteur, je vais aller à l’essentiel.

13eme_rue_je_tue_un_ami_titre

Vous arrivez dans une interface, vous choisissez un tueur parmi 5 propositions (vous) puis vous chargez une photo du visage de la cible (votre ami). Vous obtiendrez donc un film digne d’hollywood ou vous êtes un tueur et ou vous tuez une personne qui aura le visage de votre ami et tout ceci avec une véracité extra ordinaire. Comment ? Grâce à une technologie qui transforme la photo de votre ami en visage 3D qui est appliquée au visage de la victime dans la vidéo.

13eme_rue_je_tue_un_ami

13eme_rue_je_tue_un_ami_cible

A priori, cette expérience (glauque ?) est génialissime. Mais ce billet se trouve dans la catégorie éthique pour une bonne raison. La violence et le trash peuvent être intéressants lorsqu’ils appartiennent aux domaines de la fiction car ce sont des représentations fantasmés. Mais le principe de cette expérience est d’y inclure un visage réel, celui de quelqu’un que vous connaissez. N’est ce pas alors étrange de pousser la simulation à ce niveau … et le pire peut être de le partager avec la personne via l’outil de partage proposé ?

D’où cette interrogation: pourquoi simuler la mort d’un proche ? (même sublimée en version hollywoodienne). Curiosité malsaine ou prouesse interactive ?

Pour ne pas être totalement dans le dénigrement, il faut souligner que cette action a été faite par BETC pour le compte de la chaine policière/SF 13 ème Rue.

Pour vous rendre compte in stu.

One comment on “J’ai tué un ami …”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *