Les femmes dominent, et domineront le monde

J’ai toujours été convaincu que les femmes dominaient le monde et ceux pour plusieurs raisons. Joseph Campbell l’a d’ailleurs très bien décrit dans son livre « La puissance du mythe » (dispo sur amazon), que certes la femme est responsable de La chute dans bien des cultures, mais qu’il y a une raison à cela et que quoiqu’il arrive l’homme devra toujours « passer » par la femme pour se réaliser dans le monde . Bref, nous pourrions résumer cela en « derrière chaque grand homme se trouve une grande femme ».

C’est de cette idée et du parallèle avec les média sociaux qu’a émerger cette présentation intéressante de l’agence Holland + Holland Advertising.

Ils sont partis de ce constat: « 97% of all creative directors are men and 85% of all brand purchases are made by women. »

Ce qui peut sembler en effet paradoxal ! Même si nous devons savoir communiquer à l’ensemble des audiences, il y a toujours certaines choses qui nous échappent (à nous les hommes), d’ailleurs ce n’est pas sans rappeler le background du film « ce que pensent les femmes » sur l’implication d’un publicitaire pour une audience féminine.

Cette vidéo est instructive car elle enseigne le pouvoir des femmes sur les achats en général y compris des hommes, il faut donc retenir que les hommes peuvent être la cible de consommation mais que les femmes ont un pouvoir de prescription très important; les femmes sont donc les cibles privilégiées de la communication. Sans faire une généralité, qui n’a jamais demandé à sa moitié son avis sur un achat ?

C’est exactement de ce pouvoir la dont parle la vidéo. Attention messieurs en général, et messieurs publicitaires, voici en chiffre l’influence des femmes.

Merci à B1B1 pour cette contribution, qui lui même est sous l’influence d’achat sous prescription Hello Kitty.

A vrai dire, je n’étais pas très content d’arrêter ce post hier avec des déclarations aussi fortes: étant donné que nous sommes 2 phénotypes sur terre, si l’un domine l’autre non, la ligne rédactionnelle prend des risques ! Je me suis donc attelé à trouver plus de matière pour justifier mes propos et j’ai trouvé une sorte de paradis : BCG pour Boston Consulting Group. Ces derniers ont mené une enquête mondiale sur le beau sexe qui se nomme « Womans wants more » ce qui semble clair.

Cette enquête est digne d’un BCG:  12 000 femmes interrogées sur 22 pays au travers de 120 questions, de quoi apporter de la crédibilité. Cette étude a été publiée sous forme d’un livre, mais le fait qu’un grand cabinet de conseil stratégique consacre un site web et un livre sur ce sujet démontre bien la véracité du sujet mais aussi son potentiel. Voici les données d’introduction de l’étude, sans commentaires :

« Women today control as much as 70 percent of household purchases and $20 trillion of consumer spending worldwide. They will be responsible for $5 trillion of incremental spending over the next several years — a greater commercial potential than that of the rise of the consumer economies of India and China. »

Voici le PDF issu de cette étude, il n’est pas complet mais présente les principales caractéristiques à retenir.

[pdf-ppt-viewer href= »http://www.limbicity.com/wp-content/uploads/2010/01/file214811.pdf » width= »500″ height= »600″]

Si vous souhaitez le télécharger c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *