Hermès souffle un vent de légèreté

En ces périodes de noël il est un sujet d’actualité, celui des vitrines, et si vous ne me croyez pas, je vous invite à vous rendre sur les grands boulevards pour « tenter » de voir une des magnifiques vitrines animées. Au delà du principe de vitrine, cet espace qui est la seul et unique interface de communication en volume entre un client potentiel et votre produit. Si il est bien une gamme du marketing qui a peu évolué, c’est bien celle-ci car même 50 ans après, la majorité des produits restent disposés sur des présentoirs avec des PLV et des mannequins. Certes, il existe des innovations mais encore trop peu lorsque on l’on regarde l’évolution des autres médias.

Hermès a toujours excellé dans ce domaine en proposant des mises en scène particulière de leurs produits dans des univers. Cette fois ci, la marque française a choisit de s’associer à un collectif d’artistes Japonais pour faire vivre un peu plus le produit. Oui nous sommes dans un univers onirique minimaliste (non sens?) qui amène de la légèreté, mais surtout un plaisir différent.

Pour cela, les Tokujin Yoshioka ont mis en scène l’emblématique foulard Hermès en le faisant flotter légèrement en interaction avec des visages en vidéo qui soufflent déçu.

Les photos et vidéos sont dans la suite du post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *