Nouveaux code – barres, 1984 n’a jamais été aussi beau !

Si il est bien une chose qui n’a presque jamais évolué dans notre société de consommation, c’est le code-barre. Cette innovation est née en 1952 et a connu ses premières utilisations commerciales en 1973. Au delà de son utilité, le code-barre incarne bien plus qu’un système logistique, il est le symbole de la société de consommation. Il aura fallu plus de 67 ans pour que ce dernier évolue, nous ne parlons pas ici de RFID, mais simplement d’embellissement. Pourquoi devrions nous supporter des additions de lignes noires chiffrées qui n’ont de sens que pour les douchettes ?

C’est la firme japonaise d-barcodes qui s’est spécialisée dans la création de ce type de marquages qui nous propose une alternative.

japanese-barcodes-small-508x346

Plus récemment, sont apparus les « pastilles » de réalité augmentées. Ces dernières permettent d’initier une interactivité avec un support dés lors qu’elles sont présentées à une webcam. Ce système présenté comme une innovation majeure de l’interactivité à la particularité d’être très moche. Tout comme le code-barre, de premiers essais de pastille améliorées sont apparus, le plus remarquable d’entre eux est celui commandé par Louis Vuitton à son artiste fétiche Murakami.

lv

One comment on “Nouveaux code – barres, 1984 n’a jamais été aussi beau !”

  1. J’adore la notion de « réalité augmentée ». D’abord parce que c’est un non-sens, et ensuite parce qu’elle nous rappelle que tout… augmente.

    Celui qui a trouvé cette terminologie doit bien se marrer.
    Gnarfgnafgnarf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *