Le premier film dont la sortie en salles est décidée par les internautes !

Quand les internautes prennent le pouvoir ! Avec une pétition qui a franchi le million de signatures , Paranormal Activity, un film d’horreur réalisé avec trois bouts de ficelle, a touché le pactole. Produit pour 10.000 dollars en quelques jours par un inconnu (illustre), acheté par une major (Paramount), le film flirte à présent avec les 100 millions de dollars au box-office US. Le distributeur français Wild Bunch profite de l’énorme buzz pour avancer la sortie française au 2 décembre 2009.

Comme dans Blair Witch Project il y a 15 ans, un style faux documentaire (un jeune couple emménage dans une maison et tente de capturer sur la pellicule les phénomènes étranges qui s’y passent) et surtout, un bouche à oreille ultime, cette fois-ci version 2.0 ! C’est la première fois que le public peut voter pour un film  qu’il veut voir, le champs des possibles qui s’ouvre ainsi est extraordinaire. Parions que les majors hollywoodiennes vont tester les concepts online avant de se lancer en prod, c’est une révolution dans l’économie du cinéma…

Image 1

MINI et la FIAC : le mariage juste de l’art et de l’industrie

Les marques peuvent elles se confondrent et se marier avec l’art ?

Ces rencontres se multiplient et soulèvent donc de nouvelles questions, attentes et réflexions pour les parties prenantes : les marques et les agences.

MINI s’est ré-associée à la FIAC cette année en proposant d’expérimenter 50 ans de MINI sous l’angle de : »la fascination pour l’éternelle jeunesse ». Cette idée créative a été matérialisée sous forme d’une piscine à balle aux couleurs de marque.

Un excellent éditorial du Monde (un peu daté) sur Art et Marché semble conforter une commune interrogation.

LIRE PLUS

Michael Jackson This Is It : le trailer HD

C’était l’événement à ne pas manquer aujourd’hui : la sortie du film This Is It, réalisé à partir des images des répétitions de la dernière tournée du « king de la pop » Michael Jackson.

Un bel hommage justifié autour d’une mort troublante. Au delà de la polémique qui entoure ce mystère, le plus étrange est l’attente de tous sur l’avenir du défunt. Normalement, dans ce cas, on célèbre l’œuvre, le souvenir, or dans ce cas, tous le monde attend les fameux 200 titres enregistrés non commercialisés, les photos personnelles… L’avenir d’un mort, n’est-ce pas antinomique ?

En attendant la réponse à cette question, nos vous proposons quelques informations chiffrées très étonnantes. En Aout 2009 soit un mois après sa mort, ce succès posthume de la pop star se décline en 670.000 albums (CD et téléchargements compris), 275.000 singles téléchargés et 170.000 DVD vendus, soit plus d’un million de produits estampillés « King of pop ». Et le phénomène n’est pas circonscrit aux frontières de l’hexagone : d’après le Los Angeles Times, 9 millions de disques de la pop star se seraient vendus sur la planète.

Oublions ces palabres pour apprécier les dernières images de ce qui semblait être de la magie.

Ghost Buzz Sters – L’air qui buzz

Difficile de faire un article de fond sur le sujet, mais cette vidéo est sympathique à 2 titres (marrant pour une chanson …) bref, elle est fraîche (comme toute vidéo qui buzz) et nous ramène à un bon souvenir (que celui qui n’a pas aimé ce film me jette une pierre), et en temps de crise, les bons souvenirs c’est gratuit !

FIAT vs MERCEDES : chatouillons Goliath ?

Pour continuer les exemples des marques vs les marques, un nouveau cas aujourd’hui, certes moins intéressant car très soft en terme d’agressivité publicitaire, mais très stratégique en ces périodes de crise ou chaque vente compte.

Ce qui intéressant, c’est de voir le mélange des styles, du moins des segments… FIAT n’est pas vraiment connue pour ces modèles premium et pourtant elle taquine MERCEDES. Cette démarche est en fait très censée, car même sil y a un gap de segment, la FIAT 500 est une tueuse de MINI, petite nièce BMW…

Les segments ne sont pas prêts de s’inverser, mais les empêcheurs de tourner en rond sont rassurants, ils nous rappellent que rien n’est acquis !

Celui de FIAT


Celui de MERCEDES