Les signes corporels ne trompent pas

Alors que des milliers de créatifs freelance ou salariés se plient les neurones pour trouver une idée de pub pour une marque qui soit fun, touchante et laisse bien entendu une trace positive dans l’esprit du consommateur afin que ce dernier choisisse le produit de la-dite marque lors de leur prochain shopping.

Internet et la circulation des idées exaspèrent beaucoup d’entre eux qui se rendent compte après coup que leur idée géniale a malheureusement déjà été produite… le pire étant de la retrouver sur Joelapompe.

Je déteste le principe de dire que ce sont les idées les plus simples qui fonctionnent le mieux car c’est enfoncer une porte ouverte que de dire cela, il est toujours facile de dire cela à contre coup, mais lors de la conception, l’idée semble pas simple du tout je vous l’assure.

Est-il possible de faire encore aujourd’hui une pub TV sympa, sans LOL ou chat qui tombe ou une fille sexy ? Pepsi nous prouve que oui avec son dernier spot pour sa marque d’eau H2oh en s’appuyant sur les principes de séductions qui sont et seront toujours.

Réussir une campagne d’affichage pour un service porno

Dans la jungle d’internet, tout le monde a besoin de faire connaitre son site, son service, y compris lorsque l’on est un site porno !

Comme vous vous en doutez il n’est pas facile de briefer une agence sur le sujet car en terme de reason why, ou de reason to believe, l’argument marketing est difficile à illustrer.

Et pourtant, une agence a trouvé la solution pour la société RedTube, l’idée est simple et efficace tant dans le message que dans la forme, d’autant plus que la production de cette dernière n’a pas du couter cher. Ce qui efficace dans cette idée, c’est le fait que tout d’abord les codes utilisés sont connus, répandus et issus du grand public et que de surcroit on fait appel à l’imagination.

D’ailleurs, pour les puristes, les annonces typographiques ne sont elles pas les plus absolues ?

George Clooney, dieu et Nespresso (bis)

Nespresso nous livre un nouvel opus de sa saga qui dure bientôt depuis 4 ans grâce aux talents de George. Nous avions traité en exclu les films web additifs de la dernière campagne TV sur WE il y a quelques de temps de ça, vous pouvez d’ailleurs retrouver ce post ici.

Nous avions clos le billet en nous interrogeant jusqu’où Nespresso peut emmener sa saga, car en effet, faire intervenir dieu comme consommateur de son produit est quelque chose d’ultime, d’autant plus que symboliquement, George Clooney était ressuscité… cet avis n’engage que moi et je serai très heureux de pouvoir en débattre… bref.

Toujours est-il que la marque de café nous sert un nouvel opus qui n’est autre que  la suite des spots précédent avec John Malkovich dans la peau de dieu. Pourquoi ce choix ? Je serai tenter de répondre par dépit, en effet, que faire de plus que de confronter ces 2 acteurs avec cette narration et ces rôles ? Bien sur les fans trouveront leur compte dans cette nouvelle proposition, mais l’idée, qui est une vraie Big Idea, n’aurait elle pas atteint son apogée ?

De plus, le dispositif s’est un peu appauvri car ce nouvel opus se contente d’une diffusion sur leur site pour le moment, agrémenté de contenus backstages et de photos et de tous les outils de partage des réseaux sociaux traditionnels (Facebook, Twitter…).

En effet, il y a une version évènementielle avec une page YouTube qui emploie la déstructuration dont les éléments sont impactés par le déroulement du film. Certes spectaculaire lorsque Wii avait lancé Wario, mais dans ce cas, on est loin du coté premium de la marque. Cette dernière aurait du choisir son site qui est lui même un beau media.

Enfin, on vous donne la possibilité de pouvoir re-composer les scènes du film (au nombre de 8) pour le diffuser avec vos amis. Encore une fois, cela ne semble pas très percutant ou justifié par rapport à l’idée.

PS/ Vous re-trouverez bientôt dans la catégorie « The saga continues » l’ensemble de cette campagne ainsi qu’une analyse complète de la marque.

La pub sans masque, bref la vérité

Lorsque l’on sort fraichement moulu d’une école, et après avoir lu/vu 99 Fr on se dit souvent que la pub est le milieu idéal pour se réaliser professionnellement tout en s’amusant. Sincèrement, nous sommes plus dans les années 80, et les rémunérations des agences sont passées en dessous des 25%, le net est arrivé et enfin, les consommateurs ont pris la parole.

Une chose reste immuable, la relation client agence. En voici une plus vraie que nature :)


La vérité dans la publicité
envoyé par deb68defc6037879ba5171a1f. – Gag, sketch et parodie humouristique en video.